Suivez C9info sur

Actualité

Voici de quoi Yodé et Siro étaient accusés

Publié dépuis

- Le

Yodé et Siro ont comparu devant la justice ivoirienne au lendemain de la convocation dont il étaient l’objet à la brigade de recherches de la gendarmerie nationale. Devant les juges, plusieurs chefs d’accusation étaient retenus contre eux.

Ils ont regagné leur domicile dans la soirée du jeudi 3 décembre après une audience qui a duré toute une mi-journée. Contre Yodé et Siro, les juges du tribunal de première instance d’Abidjan Plateau ont décidé d’une condamnation à 12 mois d’emprisonnement avec sursis et 5 millions FCFA d’amende pour chacun.

Mais plusieurs chefs d’accusation étaient retenus contre le célèbre duo de la musique zouglou en Côte d’Ivoire. Se déclinant en trois points, ce sont : Outrage à magistrat, discrédit sur l’institution judiciaire et diffusion d’informations mensongères à l’intention d’inciter la haine de la population montant une communauté contre une autre.

Yodé et Siro auteurs de la chanson à succès “ président” avaient été convoqués par la brigade de recherches de la gendarmerie de Côte d’Ivoire après un concert dans la commune de Yopougon à Abidjan. Au cours de leur prestation, ils avaient publiquement tancé le procureur d’Abidjan Adou Richard qu’ils accusent de partialité dans son travail.

Pendant l’audience au tribunal d’Abidjan Plateau, les artistes zouglou Yodé et Siro ont bénéficié du grand soutien de leur “Gbonhi” constitué des dizaines d’autres artistes, amis et membres de fans clubs d’artistes qui ont massivement effectué le déplacement au Plateau pour exprimer leur solidarité.

Jésus Méla

C9info.com-2020

C9INFO SUR FACEBOOK

A LIRE EGALEMENT

Copyright © 2019 | Tous droits réservés exclusivement à C9info | Conçu & Développé par Weboffix