Suivez C9info sur

Actualité

Saint Valentin : 1 million FCFA pour un concert de Fally Ipupa , indignation chez des mélomanes

Publié dépuis

- Le

Achetez un ticket à un million FCFA pour un concert ? Cela ne semble pas du goût de tous les mélomanes. Le prix jugé exorbitant, suscite une indignation chez des amoureux de la Rumba qui souhaitent assister à une prestation de l’artiste Fally Ipupa à l’occasion de la fête des amoureux.

Pour cette Saint Valentin, les fanatiques de Fally Ipupa sont gâtés. L’artiste chanteur congolais donne une serie de concerts depuis le 10 février 2021 pour prendre fin le dimanche 14 février. Mais pour ce dernier jour de concert, Fally Ipupa se produira devant un public restreint pour un show-case dans une boite de nuit.

Si la soirée promet au regard de la qualité et du niveau de l’artiste qui sera sur scène, le coût par contre suscite des grognes. Les privilégiés devront mettre bien profond la main à la poche. Voire sortir le chéquier pour passer un bon moment avec la star de la rumba congolaise. Pour ce concert privé, les pass varient de 350 000 FCFA à 1 000 000 FCFA. La grille de consommation quant à elle aussi, a été revue à la hausse avec une bouteille d’eau minérale vendue à 20 000 FCFA.

Au sein de l’opinion publique camerounaise, pays dans lequel doit se dérouler le concert, certains sont choqués par ces tarifs qu’ils jugent exorbitants pendant que les ménages et les entreprises se remettent très difficilement des effets de la pandémie du coronavirus covid-19. D’autres vont encore plus loin et regrettent que ce traitement soit réservé à un artiste « étranger » au détriment des chanteurs camerounais.

Pour dénoncer ce fait, le journaliste camerounais Alex Gustave Azebaze écrit sur sa page Facebook que : « Par les temps qui courent dans ce pays, on ne dépense pas 1 million FCFA juste pour son ventre en une soirée. C’est extravagant et à la limite de la provocation. Laissez ça à ces stars du foot et des paris ou à ces dames qui ramassent les ronds dans les couloirs ministériels à Yaoundé », s’indigne-t-il.

Avant le Cameroun, en décembre 2020, l’on se rappelle que Fally Ipupa avait fait parler de lui en Côte d’Ivoire après avoir donné deux concerts dont les prix des tickets d’entrée ont créé la polémique sur la toile ivoirienne. La star de la musique congolaise avait mis la barre haute, car les fanatiques d’El Maravilloso ont dû débourser de fortes sommes d’argent pour assister à un concert privé au palais des congrès de Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan.

L’artiste avait quitté la capitale ivoirienne avec environ 250 millions FCFA selon les acteurs du show-biz en Côte d’Ivoire. Pour se justifier, l’artiste avait déclaré que “Ce ne sont pas les artistes qui fixent les prix des tickets pour les concerts. Je comprends que 100 000 FCFA soient élevés pour certaines personnes, mais c’est la raison pour laquelle on a proposé un autre concert pour le 27 décembre à 5 000 F CFA et un autre concert gratuit à Bouaké… Mais j’aimerais que vous sachiez que ce n’est pas Fally Ipupa qui fixe le prix de ses concerts“, avait-il précisé.

Ariel Django

C9info.com-2021

C9INFO SUR FACEBOOK

A LIRE EGALEMENT

Copyright © 2019 | Tous droits réservés exclusivement à C9info | Conçu & Développé par Weboffix