Suivez C9info sur

Actualité

RDC : Les enfants payent le lourd tribut de la guerre

Publié dépuis

- Le

91 enfants ont été tués, 26 mutilés depuis le début de la guerre en Ituri, une région de la République Démocratique du Congo (RDC). C’est ce qui ressort d’un rapport publié par le fonds des Nations Unies pour l’enfance, après six mois de conflit.

Innocence violée, enfance volée… Les enfants en RDC sont les premières victimes collatérales de la guerre en Ituri, une région riche en or, zone frontalière de l’Ouganda et du Soudan du Sud. Alors que des combats font rage entre plusieurs milices pour le contrôle de cette partie du pays, plusieurs civils se retrouvent pris au piège. Près de 2 millions de personnes sont déplacées pour fuir le conflit.

Selon le communiqué officiel de l’ONU, « 91 enfants ont été tués, 27 ont été mutilés et 13 ont été victimes de violences sexuelles entre janvier et juin 2020. Près de 18 établissements de santé ont été pillés ou détruits, tandis que les attaques contre plus de 60 écoles ont laissé environ 45 000 enfants en dehors des salles de classe », rapporte le « Journal du Québec ».

Ces actes considérés comme des crimes contre l’humanité, ne resteront pas impunis, assurent les Nations Unies.

Anderson Dakou

C9info.com- 2020

C9INFO SUR FACEBOOK

A LIRE EGALEMENT

Copyright © 2019 | Tous droits réservés exclusivement à C9info | Conçu & Développé par Weboffix