Suivez C9info sur

Actualité

Le FMI allège la dette de 19 pays africains dont 6 de l’UEMOA

Publié dépuis

- Le

Le Conseil d’Administration du Fonds Monétaire International (FMI) a décidé d’alléger la dette de 25 pays vulnérables dans le monde. Une action qui permettra à ces pays de consacrer plus de ressources dans la lutte contre le coronavirus. Parmi eux, 19 viennent d’Afrique et 6 de l’espace UEMOA.

La dette de la Côte d’Ivoire n’a pas été allégée contrairement à celles du Bénin, du Burkina Faso, de la Guinée Bissau, le Mali, le Niger et le Togo. Ces pays sont considérés comme faisant partie des plus vulnérables dans l’espace UEMOA. Ils bénéficieront en plus de « Fonds fudiciaires ARC » d’assistance et de riposte aux catastrophes régulièrement alimenté par les pays développés.

« Nos pays membres les plus pauvres et les plus vulnérables recevront ainsi des dons qui couvriront leurs obligations envers le FMI pour une phase initiale de 6 mois, ce qui leur permettra de consacrer une plus grande partie de leurs faibles ressources financières aux soins médicaux et autres efforts de de secours et d’urgence vitale » a indiqué Kristalina Georgieva pour le FMI.

Selon le site d’information SIKA Finances, les autres pays concernés par ce plan sont les Comores, la Gambie, la Guinée, le Libéria, le Madagascar, le Malawi, République Centrafricaine, Mozambique, République Démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sierra Leone et le Tchad pour l’Afrique, l’Afghanistan, les îles Salomon, Haïti, le Népal, le Tadjikistan et le Yémen, pour le reste du monde. L’allègement de la dette sous forme de fonds fudiciaires pourrait s’élever à plus de 500 millions de dollars, précise le FMI.

Alfred Zingué

C9info.com- 2020

C9INFO SUR FACEBOOK

A LIRE EGALEMENT

Copyright © 2019 | Tous droits réservés exclusivement à C9info | Conçu & Développé par Weboffix