Suivez C9info sur

Actualité

Le coronavirus, la chloroquine, serait son « terminus »

Publié dépuis

- Le

Il cause présentement des pertes en vies humaines en cascade dans le monde entier et effraie toutes les nations. Pourtant, un simple antipaludéen en serait son médicament.

Chacun à son terminus. Et celui du coronavirus semble être trouvé. Il s’agit d’un antipaludéen. Selon des chercheurs chinois, la chloroquine peut annihiler ce virus qui en moins de trois mois apparition, a déjà fait plus de 2000 morts.

A en croire ces chercheurs, un traitement de 500 mg de chloroquine par jour pendant dix jours serait suffisant pour venir à bout de la maladie.

Déjà, la nouvelle enthousiasme. « C’est une extraordinaire nouvelle que ce traitement qui ne coûte rien », a insisté le professeur Didier Raoult, Directeur de l’Institut Méditerranée Infection à Marseille. Il se félicite du travail des chercheurs chinois, qui selon lui est une voie à suivre en lieu et place de chercher un vaccin qui ne pourrait de toute façon pas être disponible avant de longs mois.

Jésus Méla

C9info.com     

C9INFO SUR FACEBOOK

A LIRE EGALEMENT

Copyright © 2019 | Tous droits réservés exclusivement à C9info | Conçu & Développé par Weboffix