Suivez C9info sur

Actualité

La rancœur tenace, Deschamps refuse de pardonner à Benzema

Publié dépuis

- Le

« Je pense que Deschamps a cédé à une partie raciste de la France », s’était exprimé Karim Benzema après que son entraineur l’a écarté de l’équipe de France de Football pour des raisons extra sportives. Et cette accusation, Deschamps ne l’a pas oublié. Benzema n’a plus rejoué avec les bleus depuis 2016.

« C’est une trace, même si avec le temps ça s’apaise un peu, je ne peux pas oublier ce n’est lié qu’à Karim Benzema. Il y a des déclarations d’autres personnes aussi qui ont amené à ce fait violent et qui touche ma famille. Ça touche mon nom, ma famille. Pour moi, c’est inacceptable. Tenir certains propos, ça mène forcément à une agressivité verbale physique. J’en subi encore les conséquences. On ne peut pas oublier, je ne peux pas oublier, je n’oublierai jamais » s’est exprimé sur un ton grave, l’entraineur de l’équipe de France de Football, Didier Deschamps.

Tout part de l’affaire de la « sextape » avec Mathieu Valbuena en 2015. Accusé de tentative d’extorsion de fonds à son coéquipier de l’époque en équipe de France, Karim Benzema a été mis en contrôle judiciaire avant que la mesure ne soit levée en 2016. Une question sportive dans laquelle s’est même invité le premier ministre de l’époque Manuel Valls, qui a estimé que « Karim Benzema, n’était pas un exemple et qu’il n’avait pas sa place en équipe de France ».

Le tricolore a donc été écarté par son entraineur Didier Deschamps, comme le recommande l’éthique en ces circonstances, en attendant le dénouement de l’affaire. Mais vivant mal la situation, Benzema s’est lâché dans les médias, accusant son entraineur « d’avoir cédé au racisme ». La sortie de trop. La phrase qui a tout gâté et qui privera à jamais Karim Benzema d’équipe de France. L’entraineur refuse d’oublier et de pardonner.

En 2018, soit deux ans après la mise à l’écart de l’ancien Lyonnais, Deschamps gagnait la Coupe du Monde, après 20 ans de disette. Les bleus sont donc champions du monde en titre sans Karim Benzema. Une performance qui ne plaide pas en faveur du buteur du Réal Madrid. A 33 ans, ce dernier pourrait donc ne plus jamais rejouer avec les tricolores.

Anderson Dakou

C9info.com-2021 

C9INFO SUR FACEBOOK

https://twitter.com/C9Info

A LIRE EGALEMENT

Copyright © 2019 | Tous droits réservés exclusivement à C9info | Conçu & Développé par Weboffix